Le merveilleux monde du football angolais selon l’Angop, diapo/son #02

Les clips vidéo louant les bienfaits de la CAN tournent en boucle dans les locaux de l’Angop, l’Agence de Presse Angolaise. Supporters en délire et buildings flambants neufs y défilent en continuent. L’Angola accueille le monde entier pour célébrer la fête du football africain nous explique-t-on. Les journalistes de l’agence n’en oublient pas pour autant de remplir consciencieusement leur fonction de relai de l’information…

Il nous faut bien expliquer la raison de notre visite : « football, seulement football »… L’ambiance se réchauffe alors plus rapidement. L’entretien entre gentlemen tourne autour du ballon rond et de l’Angola : échanges de passes limités et pressing offensif interdit. Au cÅ“ur du « Desk Desportivo », le jeu subtil sera privilégié et les hors jeu impossibles…
Ami lecteur et amateur de football, tu comprendras, peut être, la métaphore plus ou moins bien filée pour décrypter cette délicate feuille de match…

1. La CAN en Angola, c’est une grande « bombance ». Tous derrière les Palancas Negras !



2. Institutions militaires, société nationales de pétrole, de diamant… Les meilleurs clubs nationaux ont des partenaires singuliers.

3. La CAN permettra le développement de l’Angola et la réduction du chômage selon les journalistes de l’Angop

Cette interview a été réalisée avant la meurtrière attaque des séparatistes du Front de Libération de l’Enclave de Cabinda (FLEC) contre la délégation de l’équipe de football togolaise.
Les journalistes d’Angop, y compris ceux du desk politique nationale, ont promis de suivre avec attention nos écrits et l’évolution de notre projet sur internet.


Personnes interviewées :
Pedro Da Ressurreiçao, éditeur responsable du desk sport Angop
Ventura Bengo, journaliste sportif
Marie-Paul, journaliste au desk français d’Angop et interprète lors de l’interview

Laisser un commentaire

C'est bon ?




Carnet de Voyage

This movie requires Flash Player 9



Suivez l'aventure Rencontres Africaines !

This movie requires Flash Player 9



Nous aider